Retour à l'accueil    Capucine Sivignon

Capucine Sivignon

capucine-sivignon

Capucine Sivignon

La fin du concours de coloriage Juin 2016 approche ! Nous avons eu la chance d’être contacté par Capucine Sivignon qui est l’illustratrice de 50 coloriages Mystères Fantasy ! Elle vous propose en plus du livre de coloriage à gagner, un coloriage ne figurant pas dans l’album mis en jeu ! Comme le courant est bien passé, nous lui avons demandé si une petite interview serait possible afin de vous la présenter ! Elle à dit OUI. Encore une très belle rencontre ! On vous laisse lire tout ça et découvrir un petit peu plus son univers graphique (que nous on aime vraiment beaucoup). N’hésitez pas à cliquer sur les liens pour plus d’informations 😉

1. Peux-tu te présenter rapidement ? (d’où viens-tu ? travailles tu ? vis tu de ta passion ? si oui, c’est difficile de percer ?)

Je m’appelle Capucine, j’ai 27 ans et je vis dans un petit village de la Drôme. Je suis illustratrice et graphiste indépendante depuis bientôt 3 ans. (Avant j’étais salariée dans une boite de décoration murale en tant qu’infographiste et chargée de comm) C’est mon métier et je ne fais que ça. A côté des coloriages pour les éditions Hachette je vends également mes illustrations pour des produits divers (papeterie, bagagerie..).

Je collabore avec un agent sur Paris (Aline Gondoin de Home Made Licensing) qui s’occupe des «off» de la création, à savoir tout ce qui est administratif et sérieux… (prise de rendez-vous, contrat…etc.) ce qui me permet de m’occuper uniquement de mes petits dessins ! Grâce à elle je peux travailler de chez moi, loin de la capitale. Elle est super et je n’aurais pas de travail sans elle !

2. As-tu suivi des cours de dessins ou d’art pour développer ton art ? ou as-tu appris toute seule ?

J’ai toujours dessiné. J’ai pris quelques cours étant petite, je dessinais avec mon père aussi. Au lycée je suis entrée en art appliqué puis j’ai fait un BTS communication visuelle option multimédia. Pas vraiment de cours d’illustration à proprement dit en BTS mais beaucoup de temps passé devant les logiciels de PAO !

J’ai continué le dessin parallèlement en travaillant sur différent projet qui m’intéressaient. Notamment à l’aquarelle.

3. Pourquoi cette passion ? d’où est-elle venue ? Quand as-tu commencé ?

Bonne question ! Je ne sais pas pourquoi j’aime les pâtes non plus mais c’est comme ça, j’adore les pâtes.

4. Que préfères-tu ? colorier ou dessiner ? pourquoi ?

Je préfère dessiner.. Le coloriage en lui même n’est pas désagréable, par contre la colorisation n’est pas trop mon fort.. N’ayant pas fait d’école d’art je n’ai pas les techniques adéquates pour faire des trucs de fou ! Et comme je fais beaucoup de coloriage pour Hachette (noir et blanc donc) je n’ai pas beaucoup l’occasion de m’entraîner. Généralement si vous regardez mes illustrations en couleurs vous verrez que je travaille surtout en aplat.

5. Quel est ton ressenti lorsque tu commences un nouveau dessin, un nouveau coloriage ?

J’ai hâte ! J’aime bien surtout chercher la bonne composition, où mettre quoi, et après y’a plus qu’à !

6. Combien de temps par semaine passes-tu à dessiner et colorier ?

Je travaille tous les jours, des fois les nuits, des fois les week end.. En fonction des contrats. Comme je travaille de chez moi, je dois gérer mon temps et jongler entre mes enfants et les autres activités qu’on peut avoir. Au final je passe quand même beaucoup de temps à dessiner..

7. Il y a-t-il un moment dans la journée que tu préfères pour t’adonner à ta passion ?

C’est une passion mais c’est aussi mon métier. Je dois y passer obligatoirement un certains nombre d’heure dans la journée. Et je n’ai pas particulièrement d’heure préférée.

8. Quel matériel utilises-tu ? as-tu des préférences des incontournables ?

Pour Hachette, je travaille uniquement sur l’ordinateur, sur illustrator avec ma tablette graphique. J’aime bien quand les traits sont précis. C’est mon petit plaisir personnel de zoomer à mort sur mon dessin et voir que tout est nickel ! ..Une sorte de toc.. Ce qui souvent ne sert à rien parce que le dessin ne va pas être agrandi au final.. Mais au moins ça donne un ensemble plus propre !

9. As-tu des techniques particulières ? Si oui serait tu partante pour réaliser un tutoriel ?

Nop.. Je suis une très mauvaise pédagogue ! Mon vocabulaire, pourtant clair dans ma tête, sort par ma bouche de façon incohérente quand j’essaie d’expliquer quelque chose !

10. D’où te viennent tes inspirations ?

D’un peu partout ! Tout ce qui nous entour peut être inspirant, ça dépend de comment on le voit. En terme d’idées, étant une grande geek j’ai beaucoup de références de pop culture (notamment Disney, Star Wars, Marvel..). J’écume aussi beaucoup les concerts avec mon mari, la musique est toujours là quand je travaille, c’est très inspirant ! J’aime beaucoup la pub aussi, la déco intérieure, les jeux vidéo, l’univers de certains tatoueurs, et puis les grands maîtres de la peinture et du graphisme !

11. As-tu des idoles dans le monde de l’art et du design ? (si oui que pense tu qu’ils t’ont apporté ?)

Oui bien sûr. Y’en a tellement.. En vrac > Mucha, John Constable, Dali, Klimt, Magritte, Duchamp, Karl Waldmann, El Lissitzky, Joe Coleman (dans un autre style..), beaucoup de graphistes aussi dont j’ai oublié les noms, les bédéistes d’avant comme Solé, Maëster et Gotlib ou ceux d’aujourd’hui comme Boulet ou Nathalie Jomard, et puis Loish, Laurent Brevner, Rik Lee, Stella Im Hultberg, Rich Pellegrino, et quelque tatoueurs comme Léa Nahon, Loxiput et Cowboy à Grenoble, Emilie B de l’imaginarium, Charlotte de La bobine, Strange Dust de Lyon, et les copains Odrëy Bobbie Dht, David Combet et les autres..

J’en oubli tellement !

Ce qu’ils m’ont apporté c’est tout ce qui fait parti de ma culture visuelle d’aujourd’hui, de mon apprentissage constant, et puis beaucoup de coolitude pour les yeux surtout !

12. Nous et nos lecteurs sommes fan de découverte, il y a-t-il un livre de coloriage, une dessinatrice ou un dessinateur que tu recommandes ?

Dans mes collègues «Hachettiens» il y a les livres de Tracy De Sousa, Toma Pegaz, Eduardo Bertone, Sophie Leblanc, … etc. Allez voir surtout ce qu’ils font d’autre en dehors du coloriage ! C’est top !

13. Si un jeune passionné cherche à se mettre au dessin que lui conseille tu ?

De dessiner tout le temps et tout, c’est le meilleur moyen pour apprendre les proportions et avoir l’œil et le trait juste ! (c’est ce que disaient mes profs d’arts !) Ne pas hésiter à se balader avec son calepin et croquer tout ce qu’on voit, les gens, les bâtiments, les plantes…

Capture d_e_cran 2016-06-23 a_ 16.10.54

Vous pouvez retrouver Capucine Sivignon sur son site internet : http://www.capucinesivignon.fr/
S
ur sa page facebook : https://www.facebook.com/RuseeLaGoupil
O
u même sur Instagram : https://www.instagram.com/capucinesivignon/

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée